Ce n’est qu’un début

Un post rapide de Villa Meliquina avec un internet en pointillé…

Hélas pas de photo car il me manque un câble. Après une journée d’hier plus que ventée le beau temps est revenu et on part camper à filo hua hum.

Nous sommes propriétaires d’un magnifique kayak biplace. Mais je n’aurais jamais cru que pêcher depuis un kayak était si fatiguant. C’est comme faire des abdos en permanence.

Martine à sympathisé avec Mario et Oscar , un couple de coiffeurs de San Martin que nous devons retrouver dans quelques jours. Du coup au lieu de faire le coup du soir, on boit des coups du soir dans des campings plein à craquer !

Si on n’a pas trop bu à San Martin j’essaierai de faire mieux pour le blog.

À suivre

Olivier

Tagged on:

3 thoughts on “Ce n’est qu’un début

  1. Gil

    comment vous faites à 3 dans un kayak biplace ???
    vous êtes retourné louer la voiture à bariloche chez votre loueur habituel ?
    allez bonne pêche et on attend les photos.

  2. Gerd

    Ah, enfin des nouvelles. Je me demandais si vous étiez bien arrivés 🙂

    Profitez bien de l’été, ici ce n’est pas vraiment encore ça.

    Bisous.

  3. thalamy

    Petite précision sémantique
    Lorsqu’il s’agit de deux personnes de même sexe, ce que semble sous-entendre votre commentaire,
    on dit : une couple de coiffeurs.
    Et connaissant la réputation des coiffeurs, comme dirait josiane, ils sont analement compatibles.
    Bernardo de Plaisance du touch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *