Villarica

Après 2 nuits de camping à la laguna Verde, pêche et canoë avec vent et toujours sous un ciel bleu, on vient de franchir la frontière au paso carirrine un peu pour éviter de revenir par la même piste défoncée et beaucoup pour faire plaisir au petit qui voulait aller au Chili.

En arrivant à Conaripe puis Lican Ray et enfin Villarica où on dort ce soir, le même dégout nous a pris tous les 3 en voyant cette foule de touristes et on repart dès demain pour l’Argentine. La différence est vraiment criante entre les 2 côtés. Ici ça sent le nouveau riche à plein nez, je m’y attendais un peu mais pas à ce point.

En tant qu’anciens riches on va quand même se trouver un restaurant pour ce soir, mais rien ne vaudra la truite grillée au bord de la laguna Verde…

Pas vraiment de programme pour la suite on va faire au feeling.

2 thoughts on “Villarica

  1. Gil

    mais aussi quelle idée de vouloir mettre les pieds à villarica en pleines vacances ?? vous voulez maintennt vous mélangez avec les « vieux » « nouveaux » riches ?? J’essaye de vous joindre par whatsapp, mais pas de réponse….
    Faites quand même attention et écoutez la radio de temps en temps, côté chili ça brûle de partout…..Bon olivier tu me congéles SVP une super truite, et tu me l’envoies par transport réfrigéré spécial à santiago…. Un gran abrazo y disfrutan las vacaciones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *