Good-bye Lanin

Encore un séjour à l’hosteria Chimehuin à Junin sur la route du retour.

On a tellement apprécié la laguna Verde qu’on y est repassé deux nuits quasi seuls dans ce petit camping du bout du monde. Et ceci malgré la piste éprouvante. Malgré la fréquence de passage proche d’une voiture par heure, un de nos prédécesseurs s’est pris un rocher sur la voiture et il en est mort hélas ! Il s’agirait d’un dynamitage plutôt mal contrôlé.

Aujourd’hui départ pour hua hum et deux nuits de camping avant de reaffronter la civilisation.

La pêche est plutôt lente mais concernant le kayak on est au top. On hésite à le ramener en France pour continuer notre entraînement.

Pour le cul de chouette’ c’était mieux au début car Pierre perdait tout le temps, mais maintenant il se met à gagner.

4 thoughts on “Good-bye Lanin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *