Quelques nouvelles depuis le village de Panguipulli au bord du lac éponyme ( lago eponimo ? ).

Nous avons re-franchi la frontière hier par le paso Hua Hum ( un de plus à notre actif ). Celui là est assez funky car une fois passée la frontière on est à une extremité du lago Pirihueico et il faut attendre la barcaza pour franchir ce lac très long et tortueux en 1h30. Comme d'hab après San Martin le temps a à nouveau tourné à la pluie+vent+froid. On a quand même réussi à passer une nuit à l'hosteria Hua Hum en Argentine ( les proprios sont arrivés à 16 h pour ouvrir la saison ) dans un cadre superbe. On pensait faire de même à Puerto Pirihueico au Chili mais là non seulement il n'y a pas grand chose mais c'était fermé ... Donc journée de transition comme dit Martine.

Arrivée de l'autre côté à Puerto Fuy, trouvé une cabana vraiment funky, pêché une belle truite sacrifiée pour le repas et ce matin lever sous un soleil radieux et sous la neige du volcan Choshuenco.

Aujourd'hui recherche d'un coin sympa pour passer  l'après midi et on a échoué au bout d'une piste à la sortie du lago Calafquen. J'ai trouvé Hector qui m'a proposé de m'emmener en barque vers le début du rio pour une somme dérisoire. Ma première expérience de pêche en barque. Halieutiquement décevant mais malgré tout sympa.

Ce soir donc Hospedaje très funky et bruyant, avec les ouvriers qui défoncent les rues du village. Et les traditionelles photos :

cabana hosteria hua hum

barcaza pirihueico

Puerto Fuy

Olivier con Hector

Et avec tout çà toujours pas de photos de truite ! ALors une spéciale dédicace pour Gérard :

fario Curruhue chico