Mülchen ? En voyant le panneau annoncer cet hotel sur la route on a cru tomber sur une vieille colonie allemande et en fait c'est peut être le cas mais ça ne se voit plus. Petite ville chilienne divisée en cuadras où l'aspect bidonville cotoie parfois de belles maisons et pleine de chiens errants endormis sur les trottoirs ( quelque chose me dit qu'ils vont s'activer cette nuit ). Bref, 8 heures de Mazda ça suffit pour épuiser le conducteur moyen et on a renoncé à atteindre Pucon en une fois, comme quoi on vieillit ...

Une petite parenthèse sur la Mazda pour Gil : si on freine un peu fort les roues arrières bloquent et si on dépasse le 90 on risque de perdre le moteur. Quant à la consommation c'est à peu près celle d'un mirage IV. Mais on l'aime déjà quand même ...

Autre moment désagréable : petit arrêt au salto del Laja pour se souvenire de cette descente déjà effectuée il y a 15 ans et essai de l'appareil photo qui refuse obstinément de fonctionner ! Je pensais l'avoir vaguement répéré avant de partir mais j'ai du être trop vague. Un blog sans photo , qui peut concevoir un truc pareil ? J'essaierai de trouver quelque chose à Pucon mais je pense que ça va être moins concurrentiel que sur amazon.com. En tout cas pas à Mulchen, on a quand même réussi à trouver notre litre de bière quotidien mais pour la hitech on n'est manifestement pas au bon endroit.

Demain direction le lago Villarica et la Cordillère et peut être avec un peu de chance je tremperai ma soie dans une rivière chilienne moins de 8 jours après notre départ. Challenge !

Enfin avant de finir un coup de chapeau à Gil qui avec ses relations haut placées ( 10ème étage quand même ) a réussi à nous obtenir une assurance pour passer la Mazda en Argentine.