Martine et Olivier ALLAIS

Chambres et table d'hôtes dans les Hautes Corbières

Une petite escapade en Catalogne depuis le Couserans

Publié le vendredi 28 août 2009


Randonnée pêche sur les étangs de Seno et Romedo depuis le Couserans

En ce début aout 2009 après un mois de juillet sans rando, retour à la montagne avec un circuit rando-pêche original : le vallon du Turguila avec ses 3 étangs ( la piéde , astoue et réglisse ) puis saut de la frontière et pêche sur les étangs catalans ( romedo , seno , colatx , guilo ).

Hélas pour ce faire retour au gros sac avec tente puisque rando sur 3 jours. Le mardi la cabane du Turguila est atteinte en 1 heure à peine depuis le plateau de Gérac. Sur la route pour y venir je n'ai jamais vu autant de voitures aux départs des randos vers les lacs ( Arbu , Alate , Garbet ... ). Peu de monde cependant au départ de Gérac.

Arrivés en début d'après midi on décide de tenter chacun dans notre sens le tour de l'étang de la Réglisse à la cuillére. Cet étang qui était riche en belles truites est maintenant farci de saumons de fontaine. J'en ai compté jusqu'à 15 à la fois qui suivaient ma cuillère !

Deuxième mauvaise surprise , la cabane du Turgila est inutilisable, tout l'intérieur est démonté et la hotte de la cheminée attend dans un filet pour hélico. De toutes façons on décide de passer en Espagne ce soir même. On attend 17 h pour que le soleil soit un peu moins violent et on attaque la montée vers un col à 2429 m entre le pic de Turguila et la pointe de Rabassère. Ce col n'est pas visible depuis l'étang de la Réglisse. La montée est sévère, le soleil encore de plomb et les sacs commencent à peser lourd ... On est toujours tenté d'aller vers un col vers le fond mais c'est une déception car il s'agit d'un surplomb sur la vallée d'Ars

Si la météo , la forme et le planning collent on essaiera de redescendre par là ...

En attendant il faut repiquer à droit dans de gros blocs de granit en suivant une foultitude de cairns.

Un petit regard en arrière pour voir d'où on vient :

les 3 étangs du turguila

Puis en avant pour voir où on croyait aller :

port de guilou ?

En fait en s'élevant on arrive vers le point de convergence des vallées d'Ars , de l'Artigue et des vallées espagnoles. Le tout avec vue imprenable sur le massif d'Estats. Enfin le col tant espéré se montre !

pose photo

Côté espagnol la pente est nettement moins sévère et on aperçoit le premier lac, celui de Colatx ( Couillac en catalan je pense ) sous le port du même nom qui est à la même hauteur mais impose un dénivelé plus sévère car il faut partir de Caguateille et passer par la Hillette.

Colatx depuis le col

Nous avons pris les acotadas sur internet pour l'ensemble seno-colatx-guilo qui est en no kill et les 2 romedos qui sont plus bas. Alors cap vers le Seno et sa petite île pour planter la tente.

ceno et romedo de dalt

Beaucoup de gobages dans cet étang qui ne contient a priori que du saumon de fontaine. Tous les étangs de cette vallée ne sont plus alevinés depuis longtemps et seule reste la population de poissons qui arrive à se reproduire. A ce jeu, les SDF ont gagné. On a vu quelques Gobages dans Colatx en passant.

Le lendemain un petit regard depuis l'emplacement de la tente avant de descendre vers Romedo.

vue Pte de Rabassére depuis seno

Le ruisseau entre les deux lacs est farci de SDF et dès mon arrivée à Romedo je prends quelques SDF en sèche puis assez rapidement l'activité s'arrête. Je sors le lancer et sors 2 SDF entre 25 et 30 cms mais c'est vraiment calme et TRES chaud ! A remarque la présence de vairons dans cet étang. On remonte en début d'après midi à Seno et là c'est un festival en sèche mais hélas çà atteind tout juste 20 cms. Un lac à recommander pour ceux qui veulent voir des poissons monter sur leur mouche ! Nous décidons de tenter les étangs de Guilo pour y camper et y pêcher quoiqu'une information non vérifiée nous les donne comme vides. Après un petit col au dessus de Colatx on suit une sente très peu marquée avec des balisages en vert et rouge et nous arrivons au premier étang de Guilo

Guilo sup

Très joli mais un petit passage avec les cannes nous convainc de son état de marre à grenouille. On va donc voir au dessous le Guilo inférieur, plus gros et avec un ruisseau d'alimentation propice à la survie des salmonidés :

Guilo inf

Ce joli petit ruisseau plein de tetards me fait craindre le pire et effectivement pas la trace du moindre gobage dans cet étang assez grand et très profond. re-dommage !

Du coup on décide de refranchir le col le soir même pour aller se poser à l'étang de la Réglisse

le COL entre Pte de Rabassère et Pic de Turguila

Descente dans les blocs un peu éprouvante côté français puis tente au bord du lac, un coup du soir timide. Petite pluie la nuit et le lendemain beau temps à nouveau avec du vent et là coup du matin vraiment chagrin : rien du tout !

Voilà c'est fini. Petite rando finalement assez sympa.

Pour ceux que çà intéresse, prendre les permis sur le site http://www.cat365.net , puis les acotadas ici

Avec un peu plus de temps, on peut randonner sur ce versant sud autour du lac de Certascans ( refuge gardé ) et avec le même acotada ( romedo ), pêcher les étangs de Flamisela et Del port ( port de Marterat ) qui sont réputés corrects .