Martine et Olivier ALLAIS

Chambres et table d'hôtes dans les Hautes Corbières

Un passage délicat entre la Coume d'Agnel et les Peyrisses

Publié le dimanche 11 septembre 2005


Une petite excursion aux Peyrisses en 2005 qui a bien failli mal se terminer

Il avait neigé ce mois d'août et nous avons décidé de quand même aller aux Peyrisses par la coume d'Agnel car il nous semblait avoir vu un couloir herbeux un peu raide mais "faisable".

La traversée des crêtes était longue et glissante et c'est un peu fatigués qu'on est arrivé au col avant le fameux couloir. J'ai attaqué la descente et à un moment mes pieds ont glissé et je me suis mis à dévaler la pente face contre terre en essayant tant bien que mal d'agriper quelque chose pour me freiner, mais je voyais les gros éboulis au bord du lac se rapprocher très vite. Puis après un temps qui m'a paru interminable et des "sauts" sur les rochers affleurants, j'ai fini par stopper la glissade je ne sais trop comment. Je n'osais pas me relever de peur de repartir et mon partenaire a bien mis plus de dix minutes à me rejoindre !

Le bilan c'est que je ressemblais à un steack tartare mais rien de cassé heureusement et le sentiment d'être chanceux sur ce coup ...

Montée depuis la coume d'agnel :

Montée coume d'Agnel

On voit bien le col très marqué ( pointe rocheuse ) et un peu enneigé ce jour là !

Et voilà le trajet de la descente :

itinéraire descente Peyrisses

En fait si les conditions ne sont pas bonnes ( gispet humide ) il faudrait sagement faire le tour complet du cirque sous les sommets ( grandes dalles sans problème ) et redescendre complètement à gauche ...